Un monde de requins?

un monde de requin, travailleur autonome, entreprenariat, Vivre à coup de coeur

Un monde de requins?

Ce matin, je recevais un message privé dans ma boite LinkedIn d’une sympathique personne qui a répété souvent dans son message : « Je suis désolée pour ma question indiscrète » , « Je suis désolée pour ces questions ce matin » …

Elle a su que je travaille la majorité du temps en partenariat avec les organismes communautaires. Elle a un contrat en vue, comportant plusieurs tâches intéressantes et stimulantes et … elle ne sait pas combien charger. « Peux-tu me dire combien tu charges? »  

L’argent est tellement tabou! Mais y’a pas que ça.

Y’a souvent une chasse-gardée, une discrétion presque phobique, une compétitivité entre travailleurs autonomes. On garde nos bons trucs pour soi et on prie le ciel que personne n’aura la même bonne idée que nous.

Pourquoi?

Au contraire, c’est dur être travailleur autonome, et qui d’autre peut comprendre cette réalité autant qu’un autre travailleur autonome? On devrait s’entraider. On devrait créer des bulles de collaboration et de soutien mutuel. On devrait tous se donner tous nos meilleurs trucs et s’avertir entre-nous des erreurs et des épreuves qu’on a vécues. On devrait s’épauler au lieu de se faire des jambettes au passage.

Tout ça pour dire que j’ai répondu à cette gentille consultante en entreprise. Je lui ai fait part de toutes les étapes de mon processus d’accueil, d’écoute, d’exploration, de réflexion et finalement, de calcul, en vue de partenariats avec le milieu communautaire.

Je n’ai rien à cacher : au contraire!

Étant une entreprise à vocation sociale, je cherche activement toutes les occasions de partager cette philosophie humaniste de l’entreprenariat. Je suis heureuse, par des échanges semblables à celui que j’ai eu ce matin, d’avoir inspiré d’autres personnes à fonder leur travail autonome sur des principes de la vocation sociale, ici au Québec et ailleurs en Francophonie! <3

Ça fait partie de ma contribution au bien-être collectif!

Le fait de s’adapter aux réalités des différents organismes, en ayant une grille tarifaire flexible, en offrant des services en présentiel et en virtuel, en français et en anglais, en collaborant AVEC les organismes pour trouver la formule unique qui leur convient, et qui nous convient à nous, c’est de créer de l’équilibre et surtout d’être accessible et abordable (ce qui est primordial et me tient particulièrement à cœur).

Y’a pas que des requins dans la mer de l’entreprenariat. Y’a un monde merveilleux à découvrir. J’ai même découvert une autre belle personne grâce au fait qu’elle a osé me poser ses questions. 

Travaillons ensemble vers un Monde plus Humain <3

Connais-tu le modèle d’affaire de l’entreprise à vocation sociale? 

Aimerais-tu en savoir plus? (dis oui, dis oui!) lol

As-tu choisi ce modèle pour ton travail? Comment ça se passe pour toi? 

 

Pour partager l’article : 

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur linkedin
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page
Presque fini ! 96%

Rejoignez des centaines de lecteurs !

Accédez gratuitement au Ebook PDF
"MA trousse de secours"

... et découvrez entre autres 8 pistes de réflexion pour le bien-être qui vous aideront à garder l'équilibre pendant les moments difficiles tout en vous servant d'aide-mémoire pour les moments où ça va bien !

Page-couverture-Ebook-Ma-trousse-de-secours