Comment être crédible en tant qu’intervenante?

empathie, bienveillance, crédibilité, professionnalisme, Vivre à coup de coeur
Une conversation récente me trotte dans la tête .. ça m’a confronté un peu à ma propre façon d’intervenir.
 
Quand on parle de crédibilité, de professionnalisme, de lien de confiance en ce qui concerne le savoir et le savoir faire d’une intervenante et qu’on cherche du solide, du sérieux, des résultats.
 
C’est normal, quand on commence un accompagnement avec un professionnel, on a des attentes. C’est pour ça que je dis tout l’temps qu’on ne choisi pas n’importe qui.
 
Est-ce que la crédibilité, le professionnalisme, le lien de confiance en ce qui concerne le savoir et le savoir faire d’une intervenante qui offre du solide, du sérieux, des résultats passent nécessairement par un vocabulaire à 1000$ du mot, à agir de façon supérieure ou hautaine, ou à avoir un air solennel et une aptitude à bulldozer à travers les difficultés? Est-ce que c’est ça la crédibilité de l’intervenante, le sérieux de la démarche?
 
J’espère que non, parce que ça, c’est pas du tout moi ni mon approche ;P
 
J’apporte dans chacun de mes accompagnements tout ce que j’ai de plus précieux : mes 25 ans d’expérience en accompagnement, mes connaissances, ma formation continue éternelle et surtout, le plus important de tout, j’apporte de la douceur. Le Monde est assez « rough » de-même – on peux-tu cultiver l’Humanisme dans nos interventions?
 
Ça n’enlève rien à la démarche. Sans être dans l’indulgence passive et molle de ces intervenants qui veulent juste être aimé (et qui finalement, sont bien gentils mais qui n’aident pas), y’aura certainement des moments confrontants où par exemple, je devrai te montrer sans fioritures tes contradictions, où je vais être plate et te rappeler ta responsabilité de choisir pour changer ceci, cela et ceça. Mais j’le ferai avec empathie, clarté, bienveillance, fermeté et douceur.
 
Pour moi, c’est valable. Je pense qu’en se faisant brasser ou bousculer parfois, de façon où on ressent quand même toujours le lien de confiance, la volonté de soutenir et la foi inébranlable envers le potentiel d’être libre et heureux de la personne accompagnée, c’est une bonne façon d’aborder les choses.

En tout cas, c’est la mienne <3

Pour partager l’article : 

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur linkedin
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page
Presque fini ! 96%

Rejoignez des centaines de lecteurs !

Accédez gratuitement au Ebook PDF
"MA trousse de secours"

... et découvrez entre autres 8 pistes de réflexion pour le bien-être qui vous aideront à garder l'équilibre pendant les moments difficiles tout en vous servant d'aide-mémoire pour les moments où ça va bien !

Page-couverture-Ebook-Ma-trousse-de-secours